FERMENTATION EN MILIEU SOLIDE : 

    • Physiologie des champignons filamenteux en culture à l’état solide, mise au point de procédés, conception de réacteurs et extrapolation jusqu’à l’échelle semi-industrielle.
    • Productions à façon pour essais d’efficacité (enzymes, biopesticides, biofertilisants…)


FERMENTATION EN MILIEU LIQUIDE :

      • Optimisation des procédés de production de biomasse ou de métabolites et étude de l’extension d’échelle jusqu’au stade pilote
      • Production à façon
      • Anaéorbies